Rechercher dans ce blog

Chargement...

dimanche 15 janvier 2012

Qand la banque est là, la justice s'en va

Chez le Yeti  les commentaires valent souvent le billet lui-même, pourtant excellent la plupart du temps. A preuve cette intervention de Polaire :

Bonsoir,

- Dis mon Amour … quelles sont les sanctions pour l’abus de confiance ?

- Tout d’abord ma Chérie, il faut que le délit soit constitué pour être sanctionné. Donc, tous les éléments constitutifs doivent être prouvés.

Si tel est le cas, les personnes physiques encourent 3 ans de prison et 375000 €€ d’amende ou 7 ans et 750000 €€ d’amende pour abus de confiance aggravé. Quant aux personnes morales, elles risquent 5 fois l’amende prévue pour les personnes physiques, la dissolution de la personne morale, l’interdiction d’exercice …

- L’abus de confiance aggravé … c’est quoi ???

- Eh bien ma Douce, c’est un abus de confiance commis par des personnes qui font appel au public pour obtenir des fonds et les détourner de leur destination …

- Mais … c’est exactement se que font les banquiers en empruntant l’argent de nos impôts via la BCE … !!! Les journalistes, les politiques, les syndicalistes le savent aussi ???!!!

- Oui ma Chérie. Seulement, aucun n’a la paire de balloches nécessaire pour intenter une action en justice à l’encontre de ces respectables escrocs, également faux-monnayeurs … Déjà 19:25 heures. C’est l’apéritif !

1 commentaire: