Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 26 mars 2012

Bouclier: les positions russe et américaine inchangées (Medvedev)

09:41 26/03/2012
SEOUL, 26 mars - RIA Novosti
La Russie et les Etats-Unis n'ont pas modifié leurs positions sur la mise en place d'un bouclier antimissile en Europe, mais il reste du temps pour se mettre d'accord, a déclaré le président Dmitri Medvedev à l'issue d'une rencontre avec son homologue américain Barack Obama.

"Nous avons constaté qu'il y a avait encore du temps et qu'il était nécessaire d'intensifier la coopération et l'examen de toutes les questions liées à la réalisation du projet de bouclier américain", a annoncé M. Medvedev, soulignant toutefois que les positions des parties étaient inchangées.

La suite de la dépêche est ici

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

C'est un dossier brûlant qui continue à faire polémique. Les autorités US refusent de garantir que ce bouclier n'est pas tourné contre la Russie.  Il s'agit donc d'une menace délibérée, d'une provocation latente, mais durable.




Aussi longtemps qu'il n'y aura pas de clarification des positions, nous serons dans une situation fort proche de la Guerre Froide des années 50-60. Les médias n'en parlent guère. En cas de "problème", c'est l'Europe qui risque de faire les frais d'une provocation de trop, ou d'un incident mal maîtrisé. Est-ce bien ce que l'on veut ?

C'est pourquoi il est si important, déjà, de se désolidariser complètement du "grand frère" d'outre-Atlantique : on ne peut en retirer que de cuisantes conséquences.

Il faut sortir de l'OTAN.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire