Rechercher dans ce blog

Chargement...

jeudi 31 mai 2012

Amir Khadir, le Mélenchon québécois

Natacha Tatu, Nouvel Obs  le 30-05-2012 à 16h50 - Mis à jour à 23h06

C’est une petite maison toute simple, rue Saint-Hubert, dans un quartier bobo de Montréal. Sur le perron, une grande pancarte : "Quand l’injustice devient loi, la résistance est un devoir". Il y a des dattes pour accueillir le visiteur, et sur les marches des croquettes pour tenter de faire revenir un chaton égaré. Bienvenue chez Amir Khadir, porte-parole et député de Québec Solidaire, l’une des bête noire du gouvernement dans ce conflit social qui secoue le Québec depuis plus de trois mois.
Le 18 mai dernier, quand le gouvernement a adopté la fameuse loi 78, limitant le droit de rassemblement et les libertés civiques, Amir Khadir a carrément lancé un appel à la désobéissance civile

Lire l'article entier ici



 Le contexte québécois est bien entendu différent de ce qu'on connaît en France.  Cependant, les "élites" y ont les dents aussi longues qu'ailleurs. Un ami québécois, Spid, m'a envoyé le lien vers une cérémonie "intime" qui a coûté des fortunes. De telles pratiques ne peuvent que soulever le cœur, et le peuple ! Dans le monde entier, des ressentiments profonds se projettent dans la rue, et malgré les efforts des "autorités" pour briser ces mouvements, et empêcher la solidarité entre gens de pays différents de s'exprimer à plein, l'opposition s'étend. Jusqu'où pourra-t-elle aller ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire